Des portes pour Margaret !

L’hiver est enfin arrivé, et la douceur n’ayant pas aidé pas à me motiver pour monter les portes de Margaret (ma serre) plus tôt, il a fallu agir vite et bien, ce qui n’aurait encore une fois pas été possible sans la présence bienveillante de petits lutins travailleurs.

fleur_amandier

Les fleurs de l’amandier Princesse résistent pour le moment au gel

groseilliers_neige

Groseilliers sous la neige

plantes_rustiques

Promis, les plantes seront rustiques !

terrain_neige

Arrivée sur le terrain (le soir), la neige a déjà bien fondu

acces_terrain

Pas toujours facile, l’accès au terrain !

Il a tout d’abord fallu transporter les 2 chenaux (qui serviront à tenir la porte du haut) sur un chemin, disons, pour les aventuriers. Ca tombe bien, 2 preux chevaliers étaient prêts à braver tous les dangers.

Ensuite nous nous sommes attelés au fixage de plastique sur le cadre de la porte du bas (d’un seul tenant)

boulonnage

Serrage de boulons pour fixer le pastique

porte_bas

La porte du bas, d’un seul tenant

Voilà pour la porte du bas, les doigts dans le nez. Par contre pour la porte du haut ça se complique un peu, puisqu’on a juste un « bout de porte » et qu’il faut fixer un plastique autour.
Heureusement qu’un des lutins a un don pour faire ce qu’il veut avec un bout de bois et une bâche.

tranchee_plastique

Tranchée pour enterrer la partie fixe du plastique de la porte du haut

DSC_0178

Porte ouverte…

serre-fermee

La porte du haut, un peu sale mais (presque) finie !

Reste à passer un petit coup d’éponge, et à fixer tous les plastiques qui tiennent pour le moment par miracle avec des bouts de ficelle.

Encore un grand merci aux 3 lutins travailleurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*