Biomimétisme : fais comme l’oiseau !

Voici une émission sur le biomimétisme, ou comment utiliser les millions d’années de R&D de la nature.

Idriss Aberkane, professeur à Central Supelec, chercheur à l’école polytechnique et à Standford insiste sur le caractère impitoyable de la nature et de l’évolution. Si un animal ou une plante est toujours là, c’est qu’il/elle a survécu, et donc, a résolu des problèmes.

Scrute la nature, c’est là qu’est ton futur. Leonard de Vinci

Selon Idress Aberkane, « la nature est une bibliothèque qu’on brûle au lieu de la lire » : on utilise la nature comme une source de matières premières (on l’utilise « au kilo ») au lieu de s’en inspirer et de l’utiliser comme source de réflexion et de réponses à des problématiques.

Les exemples sont nombreux :

  • utiliser certaines fonctionnalités de vers de mer  substitut de sang humain(qui arrêtent de respirer pendant 6h en restant oxygénée, grâce à la performance exceptioonnelle de leur hémoglobine) pour la conservation des greffons avant transplantation
  • Observer les fourmilières pour concevoir un logiciel de GPS visant à fluidifier le trafic (Waze)
  • des éoliennes qui imitent le mouvement des poissons dans l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*