Les paysans malades des pesticides

Ce documentaire poignant d’Inès Léraud et Anna Szmuc aborde avec tact le malaise et la difficulté des agriculteurs victimes des pesticides à l’assumer et à défendre leurs droits.

Entre fierté et crainte des représailles, les argiculteurs malades à cause des pesticides employés sont aussi victimes d’une véritable omerta dans le milieu agricole.

On utilise tous des produits, on ne sait pas faire autrement.

On comprend aussi qu’ils sont souvent face à un dilemme, pris dans la spirale infernale de l’endettement, avec des sols généralement tellement inertes qu’ils ne produiront rien avant des années sans traitement chimique.

Il faut produire, et on ne connaît pas d’autre façon de le faire autrement qu’en utilisant des produits phytosanitaires, « biocides » ou en « retournant à l’ancien temps », synonyme d’épuisement dans les champs et de galères en tous genres.

Ces hommes et femmes qui nous nourrissent se sentent impuissants et veulent en toute légitimité accéder à une qualité de vie meilleure. Qulité de vie que nous pouvons tous améliorer collectivement, en faisant des choix de consommation réfléchis. Et si l’alternative passait par des pratiques agroécologiques et permaculturelles ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*