Vers la terre et vers de terre

Tous nos ancêtres se nourrissaient de vers de terre. Marcel Bouché

Marcel Bouché qui comme Darwin en son temps publie un ouvrage sur les vers de terre (Des vers de terre et des Hommes) est jardinier,  agronome, et surtout géodrilogogue (spécialiste des vers de terre).

En moyenne en France il y a 1,2 tonne de vers de terre à l’hectare (entre 60 et 80% de la masse animale totale).

70% de la masse des vers de terre sont des protéines avec des acides aminés essentiels et 15% d’acides gras.

Le ver de terre fait encore partie du régime alimentaire de nombreux peuples pratiquant encore la chasse et la cueillette.

Marcel Bouché souligne son importance pour la fertilité des sols et les dommages occasionnés par les machines agricoles modernes et les produits phytosanitaires.

Les herbicides ne tuent pas les vers de terre, ils les affament

Quand on ne leur donne qu’une plante, ils s’affaiblissent : la polyculture est donc leur régime préféré !

Il utilise des vers de terre comme sonde pour pouvoir les étudier, je vous laisse découvrir sa méthode.

2 commentaires pour “Vers la terre et vers de terre
  1. joelecocker dit :

    merci beaucoup pour ce lien, une petite remarque c’est Marcel Bouch頻頻 et non Boucher »er »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*