La guerre des graines, pour des semis libres !

Ce film intitulé « La Guerre des Graines » de Stenka Quillet et Clément Montfort montre comment pionniers, associations et anonymes luttent pour le droit à multiplier ses semences pour notre autonomie alimentaire et pour le droit de chacun d’avoir accès à la diversité du vivant.

Un très petit nombre de groupes internationaux de semenciers se partagent le juteux marché des semences, dont dépend notre alimentation quasi-totale ! Souveraineté alimentaire « semences libre » ou « open source ».

En France, en Inde et ailleurs dans le monde des paysans se rebiffent contre le système dominant consistant à racheter chaque année des semences que l’on ne peut pas reproduire. Comme l’emblématique Vandana Shiva, de nombreuses associations (Kokopelli, Semences Paysannes) luttent pour le droit des paysans et jardiniers à bénéficier de l’héritage du travail de sélection de nos ancêtres et de la biodiversité : des graines adaptées à une région, à un climat, nutritives et savoureuses.

C’est un choix entre la guerre et la paix. Entre l’abondance et la rareté, entre les maladies et la santé. Vandana Shiva

Face au modèle imposé aux agriculteurs conventionnels, les paysans du monde sont de plus en plus nombreux à résister en utilisant des semences de population, notamment pour les céréales. Ces blés, maïs, etc. de population, en plus de donner au paysan une indépendance financière et légale chaque année, s’adaptent à leur terroir, à leur climat au fil des années, et limitent la propagation des maladies.

Et belle surprise, je découvre à la fin l’engagement de la commune de Grigny sur Rhône (juste à côté de chez moi), qui milite pour le semis libre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*