Visite du hameau du Viel Audon en Ardèche

ardeche

Un environnement magique

viel-audon
J’ai eu la chance de découvrir le hameau du Viel Audon lors d’un stage pour apprendre à brasser de la bière.

Imaginez un endroit accessible uniquement à pied en descendant un petit chemin de pierres assez escarpé coincé entre l’Ardèche et la montagne.

Situé à Balazuc (sud Ardèche), le hameau du Viel Audon est retapé été après été grâce à des chantiers de jeunes bénévoles.
Ce sont des soixante-huitards qui ont initié ce chantier colossal sur ce lieu qui n’était qu’un amas de ruines.

falaise

 

Ce lieu est géré par 4 associations :

– L’association AJC (Association des Jeunes de Chantier) gère les chantiers de jeunes bénévoles de 17 à 25 ans

– L’association Le Mat propose toute l’année des chantiers thématiques et formations sur le hameau

Le Bateleur est une association dont le but est de faire vivre et de valoriser les ressources locales, vivrières et culturelles en organisant des activités de production, de transformation, d’animation et de création

– La Ferme du Viel Audon cultive le lieu en polyculture-élevage : des chèvres, cochons et quelques vaches s’ajoutent au maraîchage

figuier-laurie

consoude

 

Dans cette garrigue, on est se sent déjà bien au Sud. Les figuiers, micocouliers, et autres oliviers dans la rocaille nous rappellent que nous sommes bien au sud de l’Ardèche.

On trouve aussi de nombreuses plantes très utiles comme l’incontournable consoude.

terrasses

 

Les bénévoles ont accompli un travail colossal au fil des années, construisant des terrasses et murets de pierre pour les cultures.

serre

maraichage

toilettes

 

hameau du viel audonEn se promenant dans le hameau, on peut avoir la sensation d’être intrusif et de « s’imposer » chez des particulier (des familles vivent toute l’année au hameau) mais tout au long de la visite, des panneaux et animations nous rappellent que ce lieu a la volonté d’être ouvert et que nous sommes les bienvenus, à condition bien sûr d’être respectueux.

Animaux

chevres-viel-audon

chevres-poulesUne quarantaine de chèvres débroussaillent et fournissent du lait destinés à fabriquer du fromage distribués en circuit court : directement sur place ou sur les marchés.

cochons-viel-audon6 cochons permettent d’utiliser le petit lait issu de la  fabrication du fromage.

Ils seront ensuite transformés (viande et charcuterie) et vendus en circuit court également.

vaches
vaches-viel-audonQuelques vaches pâturent après les chèvres en grapillant les herbes délaissées par les biquettes. La succession d’espèces différentes sur un même parc permet de limiter la présence de parasites souvent « hôtes » d’une seule espèce.

Le fumier issu des animaux retourne bien sûr dans les champs pour entretenir leur fertilisation.

 

Optimisation des ressources

bois

Quand il faut monter vos poubelles sur un petit chemin de pierres, vous êtes fortement incité à trouver une utilité à vos déchets !

Ici les matériaux réutilisables sont triés et stockés en attendant de trouver une deuxième (troisième, quatrième…) vie.

Economie du hameau

panneauLes associations du hameau proposent différentes activités permettant de salarier des personnes

– La boutique située sur place vend les productions et transformations de la ferme (fromages, sirops, miel) ainsi que des produits locaux.

– La restauration pour les groupes de visiteurs permet aussi de valoriser la production de la ferme (des repas délicieux au passage).

– Des animations et formations sur le lieu

boutique

Si vous passez par Balazuc, je vous encourage à aller y faire un tour !

11 commentaires pour “Visite du hameau du Viel Audon en Ardèche
  1. andré CHARLIER dit :

    Quelle merveille de prise de conscience!
    Comment se peut-il que ce système mondial sclérosé ne se jette pas à corps perdu dans ce modèle de combat unique pour la vie.
    Il faut renverser cette société dépendante et liée qu’elle est par la corruption de l’ère de MONSANTO, et les OGM.
    Je ferai un visite cet été de 2015, dans beaucoup de conviction
    et tout autant d’émotion. 77 ans, bio depuis l’âge de 20 ans!!!

  2. Laurent Dorget dit :

    Bravo, continuez, cette aventure est extraordinaire !!

  3. grammont jackie dit :

    bonjour je souhaiterais avoir des informations pour une formation fromage et pourquoi pas sur les plantes vous remerciant par avance. recevez mes sincères salutations/bravo pour ce que vous faites je viens de vous voir en reportage sur la 5

  4. Bertin dit :

    Bonjour
    Je vis en Ardeche et je cherche un stage de brassage de bière pour mon compagnon. Ou avez vous fait le votre?
    Je vous remercie pour votre réponse.

  5. Lassalle Michael dit :

    Bonjour il y a quelques années j’ai pris conscience de l’importance de vivre de façon plus humaine en micro société en harmonie avec notre environnement. J’en ai écrit un manuscrit contenant ma nouvelle philosophie de vie basée sur l’essentiel le partage la solidarité l’amour universel. …il me reste maintenant à rentrer dans l’action. Je cherche actuellement à rejoindre un groupe assez autonome possédant des valeurs qui sont aussi les miennes. Il y a t il un moyen de venir travailler et vivre parmi vous.je fais aussi partie du réseau woofing.proposez vous des emplois rémunérés? Merci de me contacter pour plus d’informations au plaisir.

  6. Jeanne Alard dit :

    Bonjour,
    Je m’appelle Jeanne. Je vend des fruits et légumes bio aux marché des enfants rouge à paris, je pratique également en fromagerie.
    Je quitte Paris au mois de juillet et j’aimerai apprendre à faire de fromage, planter…
    Votre lieu à l’air magique et si vous avez besoin d’une petite main pour le mois d’août,je serai ravie de vous l’offrir.

  7. Amaouche dit :

    Bonjour, voila quelques années que j’ai découverts votre ferme.Je trouve qu’elle a le mérite d’être connue par tous afin de prendre exemple et inciter les gents à faire des efforts écologiques et respecter l’environnement.Le cite est il accessible aux personnes en situation de handicap? car j’aimerai amener un petit groupe de personnes pour y goûter à vos produits.

    • Valentine dit :

      Bonjour Amaouche,
      Il faudrait que vous contactiez directement le Viel Audon (http://www.levielaudon.org/), je ne fais que décrire ma visite.
      Par contre je ne pense pas que le site soit accessible aux personnes en situation de handicap moteur, l’accès se fait par un sentier très escarpé… Peut-être y a t-il un chemin en plus ? A voir avec eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*