La fertilité du verger – Hervé Coves

Cette vidéo enregistre la présentation d’Hervé Coves au Conservatoire Végétal régional d’Aquitaine en décembre 2015. Son discours évoque la fertilité du verger, les écosystèmes, le sol, les cycles des nutriments.

A garder en mémoire, l’intérêt de cultiver des sureaux autour des framboisiers, pour attirer des prédateurs comme les syrphes, ce qui permet de les avoir déjà sur place lorsque les pucerons du framboisier arriveront ensuite.

“3 petites syrphes ont autant d’efficacité, voir plus que 12 traitements phytosanitaires” (si la colonie n’est pas encore installée).

Hervé Coves

Tout le travail du permaculteur consiste à (re)créer tout un écosystème pour créer un équilibre dynamique et devenir résilient.

Intéressant aussi, sa remarque sur les purins de plantes, qu’on dit souvent “insecticides”, alors que les purins sont biogènes et ne tuent pas d’organisme, ils apportent de la vie, ce qui a souvent pour effet de rétablir un “équilibre”(il peuvent éloigner certains insectes mais ne les tuent pas). Ainsi, la pulvérisation de purin sur le feuillage va avoir pour effet d’attirer la micro-faune du sol en hauteur (collemboles et mille-pattes par exemple, qui vont tuer les pucerons).

D’une façon générale, il insiste sur l’importance des champignons et des mycorhizes, qui sont plus efficaces que  les poils absorbants des racines des plantes pour aller chercher les nutriments (car beaucoup plus fines).

Il nous reste bien des choses à découvrir dans des domaines comme la communication entre les plantes, entre les plantes et les champignons, l’importance des champignons dans le cycle du phosphore et de la potasse.

Merci Hervé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*