La gestion holistique des limaces

L’agronome Hervé Coves nous aide à comprendre le mode de vie et les bénéfices des limaces (et oui !) dans la nature. Ces gastéropodes ont un rôle primordial dans le cycle naturel, et aident notamment la multiplication des champignons contribuant ainsi à la vie du sol en général.

Il prend l’exemple d’un cas « d’extermination » des limaces dans la trufficulture, qui eut un effet désastreux l’année suivante : sans limaces, plus de truffes, car elles ne pouvaient plus se multiplier.

Il démontre aussi le rôle positif que les limaces peuvent avoir au jardin (en limitant la propagation des maladies des plantes), donne des astuces pour mieux les gérer au jardin en leur proposant le gîte (morceaux de bois pour apporter de la lignine et de la cellulose, favorisant le développement de champignons) et le couvert (comme des crucifères dont elles raffolent).

Et pourquoi ne pas les élever pour nourrir poules et canards !

Des vidéos passionnantes qui incitent à regarder d’un autre œil, plus global et holistique, des « ennemies historiques » des jardiniers.

2 commentaires pour “La gestion holistique des limaces
  1. Marithé dit :

    Je viens de regarder la vidéo sur les limaces et je vais essayer de faire un coin pour elles en plantant des crucifères .
    J’ai été passionnée par les explications de Hervé Coves .

  2. HERVE dit :

    Bonjour,
    Intéressant mais… Ce printemps, mon potager a été exceptionnellement envahi par les limaces alors que j’ai l’impression de faire ce qu’il faut (au moins par endroit). Par exemple, sur un carré de 4x6m dédié aux fraisiers sur lequel je mets du BRF depuis plus de deux ans, j’aimerai bien comprendre pourquoi mes fraises étaient dévorées par les limaces. Et pourtant le BREF semble bien se comporter (odeur de sous-bois, film blanchâtre sur les copeaux, humidité maintenue…). Je veux bien partager un peu mais cette année j’ai craqué. Du coup, j’ai déposé plus de 40 pièges à bière dans des soucoupes réalisées à partir de godet pour bougies réchauffe-plat. Tous les soirs, je vidais 2 canettes de 25 cl et tous les matins je récoltais 10 à 15 petites limaces par godet. Faites le calcul ! Cela a duré plus de 15 jours… Et je ne parle pas de tout mes semis de haricots, courges, courgettes, salades, plants d’artichauts, œillet d’inde que j’ai dû refaire 3 fois avant d’obtenir quelque chose. Alors, en quoi la lignite a régulé l’invasion de limaces ?
    Merci quand même pour cette conférence très sympathique.

1 Pings/Trackbacks pour "La gestion holistique des limaces"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*